Présentation de la version 1.5

Outre quelques corrections de bugs, cette nouvelle version a pour ambition de simplifier les choses et d’offrir la possibilité d’effectuer des corrections en cas d’erreur(s) lors de l’entrée des données.


Fig. 1 - Le dialogue permettant de sélectionner un site. Dans la version 1.0,
il apparaissait systématiquement au cours de différents traitement. Avec
la version 1.5, il n’est pluis affiché que si 2 sites au moin ont été créés

La principale simplification est que le dialogue permettant de choisir un site (fig. 1), qui apparaissait lorsqu’on voulait :

- Personnaliser la liste des espèces pour un site
- Ajouter une visite
- Compléter une visite
- Consulter les données d’un site

n’est dorénavant affiché que si 2 sites au moins ont été créés.

La nouvelle interface

En ce qui concerne l’interface, la première différence flagrante concerne la page d’accueil (fig. 2) : les boutons ont été regroupés par catégories, et plusieurs options nouvelles ont été ajoutées :


Fig. 2 - L’interface de la version 1.5

L’ancien bouton permettant de consulter les données d’un site (fig. 3)


Fig. 3 - Le bouton permettant de consulter les données
d’un site dans la version 1.0

a été remplacé dans la version 1.5 par 2 boutons permettant de choisir l’affichage de toutes les espèces associées à un site (Fig. 4), c'est-à-dire la liste d’Ile-de-France, éventuelllement personnalisée, ou la liste complète des Rhopalocères de France selon l’option choisie à la création du site.


Fig. 4 - Affichage de toutes les espèces associées au site
qu'elles aient été ou non rencontrées

ou une liste réduite aux seules espèces ayant déjà été rencontrées sur le site (Fig. 5).


Fig. 5 - Affichage des seules espèces déjà rencontrées
sur le site

Cliquez successivement sur les 2 boutons. Leur effet vous sautera aux yeux. Pour ceux qui connaissent Excel, la première option active un filtre automatique sur les 4 feuilles “Niveau 3”, “Niveau 2”, “Niveau 1” et “Récap”, tadis que la seconde le désactive.

Les outils de correction

Lorsqu’on saisit de nombreuses données, commettre quelques erreurs est quasi inévitable. Quelque soit la correction à effectuer, il faut d'abord indiquer le site concerné, si on aen a défini plus d’un (fig. 1), ainsi que la visite sur laquelle porte la correction (fig. 5).


Fig. 5 - Le dialogue permettant d’indiquer quelle
visite nécessite une correction.

NB - L’aspect des dialogues peut varier selon qu’on utilise une version d’Excel pour Mac (fig. 5), ou pour Windows (fig. 5 bis, mais le fonctionnement est le même. Seules varient les polices, et l’encombrement des dialogues.


Fig. 5 bis - Le même dialogue, sous Windows.

Transfert entre 2 espèces

L'une des erreurs les plus agaçantes est celle que l’on constate lorsqu’après avoir saisi les données relatives à une espèce, on se rend compte trop tard (en général juste après avoir validé), qu’on s’était trompé en sélectionnant l’espèce.

Le premier bouton de la catégorie ”Corriger” (fig. 7) permet de traiter simplement ce type d’erreur.


Fig. 7 - Le bouton destiné à corriger une erreur de sélection entre 2 espèces

Voici un exemple : on a reporté les bonnes données pour Iphiclides podlirius, mais on avait sélectionné par erreur Papilio machaon (1 ligne en-dessous sur la liste des espèces d’Ile-de-France). Voici un extrait de la feuille “Niveau 3” du document correspondant au site concerné (fig. 8) :


Fig. 8 - Extrait de feuille “Niveau 3” après avoir entré des données en ayant sélectionné par erreur Papilio machaon au lieu de Iphiclides podalirius

Un clic sur le bouton illustré en fig. 7 conduit à un dialogue avec 2 listes (fig. 9). La première contient les seules espèces pour lesquelles des données ont été entrées pour la visite nécessitant la correction. En effet seules ces espèces sont susceptibles d’être concernées par l’erreur de sélection.

La seconde liste affiche toutes les espèces associées au site, pour lesquelles aucune donnée n’a été entrée lors de la visite concernée.


Fig. 9 - Il faut sélectionner l’espèce renseignée par erreur (P. machaon) dans la première liste, et l’espèce qui aurait dû être sélectionnée dans la seconde (I. podalirius).
La validation réalise le transfert des données entre les 2 espèces

La fig. 10 montre le résultat obtenu.


Fig. 10 - I. podalirius a bien remplacé P. Machaon

Correction des autres types d’erreur

Le second bouton (fig. 11) permet d’afficher ce qui a été saisi pour une espèce donnée (fig. 12), et de le modifier en cas d’erreur.


Fig. 11 - Le bouton à utiliser pour les erreurs de saisie
autres qu’une mauvaise sélection de l’espèce concernée


Fig. 12 - Une version simplifiée du dialogue utilisé pour entrer les données permet leur modification

Le dialogue de la figure 12 est une version simplifiée de celui qui permet l’entrée des données. Seules sont affichées les espèces pour lesquelles une donnée au moins a été entrée pour la visite en cours de correction : en effet, pour les autres espèces, il faut utiliser le bouton “Compléter une visite” (fig. 13) pour réparer un éventuel oubli lors du traitement initial de la visite.


Fig. 13 - Si lors du traitement initial d’une visite, une espèce a été omise
(ou plusieurs), il ne s’agit pas d’une correction, mais d’un complément

Quand on sélectionne une espèce, les éléments saisis antérieurement pour chaque transect sont rappelés : il n’est donc pas nécessaire de tout ressaisir s’il n’y a qu’un chiffre à corriger. Toutefois, si les modifications pour une même espèce (ou un groupe d’espèces, si on a choisi le niveau 1 ou le niveau 2) sont nombreuses, il est possible d'effacer d’un seul seul clic les données pour tous les transects, en utilisant le bouton “Tout effacer”.


Fig. 14 - Ce bouton permet d’effacer toutes
les données saisies antérieurement pour une espèce

NB - Il est tout à fait possible d’utiliser le dialogue en fig. 12 pour transférer des données entre 2 espèces : il faut alors procéder en 2 étapes, sélectionner d’abord l’espèce sélectionnée à tort lors de la saisie des données, cliquer sur le bouton “Tout effacer”, valider avec le bouton “Fin” pour quitter le dialogue en cours, puis cliquer sur le bouton “Compléter une visite” (fig. 13) pour ressaisir lles données après avoir sélectionné la “bonne”espèce. C’est pour éviter de devoir passer par toutes ces étapes qu’un bouton spécifique à été prévu pour ce type d’erreur (fig. 7).

Effacement d’une visite

Le troisième bouton (fig. 15) permet d’effacer toutes les données saisies pour une visite, hormis les caractéristiques générales de la visite (date, heures d'arrivée et conditions météo).


Fig. 15 - Le bouton permettant d’effacer une visite

Seules les données concernant les espèces rencontrées sont effacées. La date de la visite, l’heure d’arrivée sur chaque transect, et les conditions météo (température, ensoleillemen et vent) sont conservées.

Pour éviter tout effacement accidentel, un message de mise en garde est affiché, et une confirmation est nécessaire (fig. 16) :


Fig. 16 - Effacer une visite devrait être exceptionnel. Une confirmation est réclamée

Suppression d’une visite

Le dernier bouton enfin (fig. 17), permet de supprimer la totalité des colonnes relatives à une visite.


Fig. 17 - Le bouton permettant de supprimer une visite.
A utiliser avec modération !

L’ensemble des colonnes relatives à la visite concernée sont supprimées. Pour les mêmes raisons que dans le cas précédent, une confirmation (fig. 18) est nécessaire.


Fig. 18 - La mise en garde affichée aavnt la suppression d’une visite.

NB - Pour des raisons techniques, il est impossible avec cette version d’effacer la première visite définie pour un site.